Banner 1
Indochine Junk
Baie de Lan Ha
Indochine Junk
Lagoon in Lan Ha bay
La plage de Cat Ba
Ballade en velo
Detente a la plage
Lan Ha Bay
Indochine Jonque a voile
Mangrove Forest in Phu Long, Ecolife Homestay

Les Voiliers d'Indochine - Jonque traditionelle dans le golfe du Tonkin

Updated: 21/5/2017 | 11:18:03 AM  

J. B. Piétri, contrôleur des Pêches de l’Indochine, livre dans son Voiliers d’Indochine une passionnante étude exhaustive sur la marine en bois à travers les embarcations de pêche qui ont sillonné la mer de l'Est, du golfe du Tonkin au golfe de Thaïlande soit de l’Ile de Haïnan à celle de Ko Kut, jusqu’il y a une soixantaine d’années encore.

"Sur une des cotes les plus balayés du  monde par les dépressions cycloniques, appelée par ses riverains même" la cote de fer" qui commence au col des nuages et se termine au delta du Tonkin, nous rencontrons le mode de navigation le plus  audacieux et en même temps le plus primitif qui soit. A cheval sur un tronc de bambou, le pécheur de Ha Tinh, complètement nu, une petite nasse en bandoulière, s'élance en nageant vers le large accomplissant fréquemment des parcours de 3 à 6 miles. Et là, péchant à la ligne, sous le soleil, ballotté tout le jour au creux des lames, il ne rentre que le soir, harassé, mais prêt à recommencer le lendemain. Depuis combien de siècles se perpétue ce mode de navigation qui doit être celui du premiers homme qui "prit la mer"?"

Ouvrage publié par JB Piétri, nouvelle édition 1949, contrôleur des pêches de l'Indochine. "Rien n'en Annam, c'est à dire sur 1200 km, on peut estimer que 500.000 personnes vivent exclusivement du produit de la pêche."

Le Ghe Manh du Nghe An
"Sur cette cote rectiligne et sablonneuse aux abris précaires, battue par les tempêtes, un bourrelet d'écume double presque toute l'année les plages sans fin aux dunes blanches ou rousses que les vent exhaussent et que bat le ressac de la mousson violente et majestueuse du Nordet. C'est la dangereuse "côte de fer" si redoutée des navigateurs hauturiers. [..]

Le Ghe Manh de Nghè An semble être adaptée aux conditions maritimes de la région. La fuite sera sa meilleure sauvegarde sur cette côte ingrate, et, pour se faire, l'arrière sera bien défendu. Si le navire doit faire côte, l'échouage en sera facilité. [..]. L'allure générale est tonkinoise."

Mui Ne, petit port de cabotage et de pèche de Binh-Thuan, est connu comme un gros centre producteur de nuoc mam du Sud Annam. Son importance grandit de jour en jour, développée avec l'industrie saumurière. Éloignée du chef lieu de la province, Phan Thiet, de 21 km et réunie à lui par une route en corniche, très pittoresque, Mui ne est devenu un centre de construction navale annamite dont la réputation dépasse les frontières d'Annam. Les maîtres calfats et les charpentiers de Mui ne sont donnés en exemple pour leur conscience professionnelle, leur compétence, leur désir de présenter un type parfait de jonque digne de tous les les éloges. Leur Ghe Bau sert encore aujourd'hui de modèle aux constructeurs de Faifoo et de Pho-An, dans le Quang-Ngai.

Jonque Chinoise du Golfe de Siam
"Alors que nous constatons sur les côtes d'Annam une absence de concurrence entre la voile annamite et la voile chinoise, cette dernière navigue en maîtresse dans cette partie de mer. Les jonques, dont les plus grosses atteignent 120 tonnes et 30 mètres de long sur 5 de larges, sont toutes construites au Siam par des armateurs chinois."

Baie D'Along – Golfe du Tonkin
"C'est sur cette toile de fond que passent, silencieuses, au ras des roches grises, comme de grosses chauve souris, les Thuyen luoi de la baie d'Along. 
jonque d'along

Malgré leur voilure rappelant celle de la chine, ce sont des embarcations qui restent typiquement tonkinoises. De petit tonnage, 5 à 25 tonneaux, elles sont dispersées sur toute l'étendu des cotes du Tonkin, à partir de la presqu'île de Do Son, mais particulièrement dans leur partie est.

Les ports les armant pour la pêche sont ; Cat Hai, Dong Bay et Hong Gay. Elles ne se mélangent jaimis aux flottilles de pêche chinoises basées à Apowan, dans l'île de la Cac Ba et se partagent avec ces dernières,  par un tacite accord, les zones de pèches devant le Cua Nam Trieu et dans toute la partie intérieurs des chenaux de la baie d'Along."

(Source: Indochine Junk - Baie de Lan Ha)